ON QUITTE PARIS ! Mon expérience thermale à Saint Gervais les bains

Bonjour à tous et toutes !

Comme vous le savez, les vacances d’hiver viennent de s’achever pour l’ensemble des zones scolaires de France. Et qui dit « vacances », dit « évasion », « bol d’air frais », « montagnes », « ski ». Pour ma part, c’est dans les Alpes que je suis partie me ressourcer, dans un petit village que j’affectionne énormément pour son ambiance et ses paysages grandioses. Ce village, les Contamines-Montjoie – se situe à proximité (la proximité est très relative à la montagne, certes) de Saint-Gervais les Bains. La notoriété de Saint-Gervais (Saint-Ger’ pour les locaux) n’est plus à faire : en effet, le Mont-Blanc se situe sur cette commune contrairement à la croyance qui le veut sur celle de Chamonix ! Mais Saint-Gervais possède d’autres merveilles, à l’instar de ses thermes.

img_20170223_122129_226

Le domaine skiable des Contamines-Montjoie, face au Mont-Blanc

Depuis toute petite, je passe devant le majestueux parc qui entoure ce domaine thermale sans pour autant y entrer.

Je n’ai jamais parlé ici de mon psoriasis. Rien que de l’évoquer au brouillon me met mal à l’aise et mon écriture en devient maladroite. De mémoire, j’ai toujours eu des problèmes de peau, notamment au niveau du cuir chevelu. Mes premiers traitements remontent à mes années de maternelles. A l’époque, il ne s’agissait pas encore de psoriasis mais de différentes formes d’eczéma, difficiles à soigner.

Le psoriasis a été diagnostiqué il y a cinq ou six ans. La crise était tellement importante que je devais appliquer deux fois par jour un shampooing aux corticoïdes. Si la crise a été endiguée, le psoriasis a quand même continué à se développer sur le reste de mon corps et plus particulièrement sur mes doigts. Si je gère plutôt bien mon acropulpite qui n’apparaît qu’en période de stress, mes problèmes de cuir chevelu eux, sont à la fois récurrents et insupportables. Evidemment, les shampooings de grandes surfaces sont absolument interdits et je dois composer avec des produits de parapharmacie à la fois onéreux et peu glamour. Mention spéciale pour les produits Ducray qui dégagent une épouvantable odeur de soufre !

Depuis plusieurs mois, je ne parvenais pas à trouver un shampooing permettant d’apaiser les démangeaisons et les squames. J’abusais de la cortisone sans voir aucun résultat. Je perdais mes cheveux par poignées. Bref, l’horreur et l’angoisse au quotidien.

Et me voilà à la boutique des Thermes de Saint-Gervais. Au bout du parc, la boutique se situe dans un magnifique bâtiment Art déco, style architectural très présent à Saint Gervais – Le Fayet. La première chose qui vous marque est, bien évidemment, l’insupportable odeur de soufre, très présente et entêtante. En effet, la boutique se situe juste devant les cuves et à proximité de la source d’eau chaude (si je ne dis pas de bêtise !). A ce titre, voici quelques informations glanées dans la notice de présentation des produits :

Miraculeusement protégée par un environnement préservé, l’eau du Mont-Blanc, née au cœur d’une montagne de légende est de celle-ci.

Son parcours long de plus de 60 ans au cœur de la terre l’enrichit jour après jour en minéraux et oligo-éléments. Elle jaillit pure et unique, à une température constante de 39°C, été comme hiver.

L’eau thermale du Mont Blanc est reconnue pour ses bienfaits dermatologiques depuis 1806.

Cependant, l’endroit est extrêmement plaisant et relaxant. Tout y blanc, propre, à l’instar d’un institut de beauté de luxe. La boutique jouxte d’ailleurs une des entrées de la cure.

Après plusieurs minutes d’incertitudes à arpenter les rayons et le différentes gammes de produits, mon Papa me propose de m’offrir les produits de mon choix. Mon Papa fait parti des personnes croyant aux vertus des eaux et des plantes. S’il refuse de m’offrir du maquillage Dior, dépenser dans une entreprise locale et répondant à ses attentes en matière de cosmétique ne lui pose aucun problème. La tentation était trop grande : je craque alors pour trois produits.

20170304_123530597

1- Le Shampooing antipelliculaire apaisant MB Dermo

Evidemment, je ne pouvais pas passer à côté de ce shampooing destiné à apaiser les cuirs chevelus irrités. Ce produit contient de l’extrait naturel de Génépi blanc des Alpes. Le Génépi est une plante très prisée dans cette région ; personnellement, je l’avais plutôt associé au terrible tord-boyau de fin de soirée. Cependant, le Génépi est aussi connu pour ses propriétés anti-bactériennes.

Ce shampooing a pour ambition de diminuer « les pellicules et apaiser les cuirs chevelus irrités à tendance squameuse ». Formulé avec « 44% d’eau thermale », il contient – en plus des extraits de Génépi – des « actifs kérato-régulateurs ».

Ce que j’en pense : ce shampooing est une véritable révélation. D’une part, j’apprécie sa douceur et sa texture qui laisse les cheveux brillant et non desséchés. Mes cheveux ont retrouvé une belle matière et leur habituelle douceur (que j’appelle « poils de bébé »). D’autre part, ce produit apaise votre cuir chevelu dès la première utilisation. J’ai pu espacer mon shampooing et n’ai pas eu besoin d’appliquer ma cortisone tout de suite. En outre, j’ai l’impression d’avoir moins de « plaques » sur la tête. Deux hypothèses sont plausibles : soit la cortisone a marché soit le shampooing a nettoyé en profondeur mon cuir chevelu. La première hypothèse me semble peu tenable dans la mesure où, même après plusieurs semaines d’utilisation, la cortisone ne me permettait pas de venir à bout de mes plaques (joliment sanguinolentes !). Je pense donc que l’association de ce shampooing hyper doux et de la cortisone en application locale est une des meilleures alternatives que j’ai pu trouver.

2- Le Sérum Concentré d’Eclat et le Soin anti-taches Unifiant Eclaircissant MB Active

J’ai profité de cette visite pour faire le plein de mes placards (qui n’étaient pas vides, évidemment). J’ai donc acheté le Sérum Concentré d’Éclat à l’acide hyaluronique. Ce sérum contient « 58% d’eau thermale », de l’acide hyaluronique (pour l’hydratation), le « bio-vecteur végétal de glycine » pour l’éclat » et « une  combinaison d’ingrédients anti-âge qui tonifient et améliorent l’aspect de la peau ».

J’ai également pris en crème de jour le Soin Anti-taches de la même gamme qui contient de l’extrait naturel d’Edelweiss des Alpes (une petite fleur très rare) ; cette crème convient également au décolleté et aux mains. Il s’agit d’un soin dépigmentant intensif qui permet de réduire l’apparence des taches brunes. Ce produit contient « 54% d’eau thermale », « un extrait d’algue brune » qui permet de lutter contre la pigmentation des taches, de « l’acide lactique » qui favorise le renouvellement cellulaire et, enfin, l’extrait naturel d’Edelweiss. Ce soin comporte également des filtres solaires (SPF 50+ les enfants !) ce qui en fait une admirable crème de jour.

Ce que j’en pense : évidemment, difficile de juger ces produits après si peu de temps et sans être allée au Dermacenter. Cependant, je peux d’ores et déjà vous dire que j’adore la texture de ces produits. Le sérum, de premier abord visqueux, pénètre rapidement dans l’épiderme tout en apportant une sensation de fraîcheur. Quant à la crème, sa texture en fait une parfaite base de teint. Non collante, elle pénètre rapidement et offre une hydratation continue. Votre peau est douce toute la journée ! Depuis que j’ai commencé à utiliser ces produits, ma peau semble également moins réactive et cicatrise plus facilement.

Je tiens aussi à souligner la qualité et le raffinement des packagings et en particulier celui du sérum. Élégant, solide et pratique, le flacon peut être transporté partout et permet d’appliquer la juste dose de produit.

Evidemment, tout cela a un prix : la facture s’élevait à plus de 70E. Cependant, celles et ceux qui achètent leurs produits en parapharmacie devraient trouver cette note correcte. Il semblerait qu’on ne puisse pas acheter les produits en ligne ; je crois toutefois les avoir vu en parapharmacie (E.Leclerc). Pour ma part, je vais tranquillement les terminer et pense d’ores et déjà retourner à la boutique pour en tester d’autres, voire même m’offrir une cure dans ce lieu d’exception !

AH J’OUBLIAIS : j’ai passé la liste des composants au peigne fin grâce à l’application « Clean Beauty ». Vous pouvez y aller, rien à signaler.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s