Coups de cœur et coups de gueule (beauté, évidemment)

Bonjour à toutes et tous !

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu brouillon qui fait suite à mes péripéties beauté du mardi 2 mai 2017. Comme d’habitude, je vais tenter de faire preuve de rigueur en vous présentant les produits et en vous donnant toutes les informations nécessaires.

Bonne lecture !

Mes coups de gueule :

  • Le lancement Urban Decay X Jean-Michel Basquiat
3605971498435_basquiat_neutralpalette_goldgriot

Photo : Urban Decay

Il y a quelques semaines, Urban Decay a commencé la promotion de sa collection capsule inédite, en collaboration avec la fondation Jean-Michel Basquiat. Cette collection, incarnée une fois encore par la sublime Ruby Rose, comporte deux palettes de fards à paupières, une palette de blush et des rouges à lèvres dont les teintes et les packagings sont inspirés des œuvres du peintre new-yorkais. En France, ce sont les youtubeuses qui se sont chargées de faire la promotion de cette collection exclusive, disponible sur Internet, mais également annoncée en boutique Urban Decay. La sortie était donc prévue le 2 mai et c’est à cette occasion que je me suis rendue 48, rue des Francs-Bourgeois afin de me procurer la palette « gold griot » repérée préalablement. C’est absolument hystérique que je suis entrée dans ce temple dédié à la beauté. Et quelle ne fut pas ma surprise en apprenant que, finalement, les Etats-Unis refusaient de commercialiser en boutique cette collection sous prétexte de ne pas avoir assez de stock. Les maquilleuses elles-mêmes semblaient être prises au dépourvues : elles m’ont en effet confié avoir attendues comme beaucoup cette collection et avoir même en réserve les gondoles et les affiches de promotion.

Je ne sais pas vous, mais moi, je refuse d’acheter du maquillage sur Internet, surtout lorsqu’il s’agit de collection inédite. Impossible de se faire une véritable idée du produit, des teintes et de sa qualité. En outre, existe toujours le risque d’un produit abîmé lors de l’envoi. J’ai donc du me résigner à ne pas à acheter cette palette qui semblait absolument magnifique. Dommage Urban Decay : vous perdez en crédibilité.

  • Les boutiques M.A.C. qui ne respectent pas le concept

Mes pérégrinations parisiennes m’ont amenée à entrer dans la boutique M.A.C. 32, rue de Sévigné. Ces derniers temps, j’avais été assez déçue du contact avec les maquilleuses qui semblaient se détourner du concept de la marque. Il semblerait que cela soit aléatoire. En effet, la maquilleuse de cette boutique a passé plus d’une heure à me maquiller, à me faire tester les produits, à me prodiguer des conseils sans pour autant me pousser à l’achat. Lors de ce moment privilégié, je lui ai confié mon étonnement face à la différence de traitement qui existe entre les différentes boutiques ; selon elle, toutes les boutiques et surtout, toutes les maquilleuses, doivent proposer les mêmes services, notamment celui de vous faire tester les produits lors d’une session maquillage GRATUITE. En outre, elles ont évidemment pour obligation d’être de « bon conseil » et « à l’écoute » de leur clientèle. Ainsi, pour celles qui ne connaissent pas la marque ou pour les déçues, je vous conseille vivement de vous rendre dans ce magasin ou dans celui du 22, boulevard Saint-Michel (première boutique de France) où le service est absolument irréprochable. Seul bémol de la boutique rue de Sévigné : les ruptures de stock en grand nombre qui ne m’ont pas permis de faire l’ensemble des mes emplettes. A contrario, je vous déconseille vivement, les corners des grands magasins, pour la simple et bonne raison que les vendeuses n’auront jamais le temps de s’occuper de vous ; la boutique du quartier des Halles où les maquilleuses ont clairement envie de rentrer chez elles (9, rue Pierre Lescot) ; et la boutique de Levallois dans laquelle les maquilleuses ne connaissent ni leurs produits ni la politesse (centre commercial So Ouest). A cet égard, j’ai enfin compris pourquoi je ne supportais pas la gamme Liptensity de M.A.C. Pour rappel, ce sont de magnifiques rouges à lèvres mates ultra-pigmentés. Il s’agit tout simplement de la gamme la plus asséchante et donc de la plus inadaptée pour moi. Merci donc à la vendeuse qui m’a laissé dépenser 60E en toute connaissance de cause.

  • La base à paupières « Proof it ! » de NYX

Les parisiennes auront peut-être eu la surprise de voir dans leur Monoprix un nouveau coin beauté dédié à la marque professionnelle NYX. Jusqu’alors, la marque était uniquement disponible en boutique officielle (à République ou à la Défense par exemple). Pour ma part, je suis tombée par hasard sur cette marque lors d’un détour par le Monoprix de Villiers. Les rayons sont bien fournis et proposent l’ensemble des produits phares de cette marque, à commencer par les célèbres rouges à lèvres mates de la collection « Lingerie » (qui sont souvent en rupture de stock dans les boutiques de l’enseigne). N’ayant jamais vraiment testé la marque, je me suis tournée vers leur base hydrofuge à paupières « Proof it! ». Pour un prix de 6, 90E, la marque vous garantit des couleurs intenses et un maquillage très longue tenue. Seulement, et après plusieurs jours d’essai, je suis finalement déçue par ce produit. En effet, cette base – très collante – nécessite d’être associée à des fards très haute qualité (Armani, Urban Decay ou M.A.C) sinon impossible de flouter les matières. J’ai notamment testé cette base en association avec des fards Dior : impossible d’estomper les ombres de manière homogène. D’autre part, la tenue est loin d’être satisfaisante : les fards tiennent certes mieux mais finissent toutefois par filer dans la banane. Enfin, il semblerait que la composition des produits NYX laisse à désirer. Je n’ai pas encore vérifié la composition de ce produit mais une maquilleuse professionnelle m’a confiée avoir été terrifiée lors d’une présentation des produits de cette marque. Même si je ne suis pas une adepte du bio, que je fume et que je bois, je n’ai pas forcément envie d’utiliser des produits à la composition douteuse surtout si leur efficacité n’est pas prouvée !

20170506_162348

  • Les fausses promotions de chez Sephora

Vous avez sûrement reçues dernièrement un bon d’achat de -25% chez Sephora à l’occasion de la Fête des Mères 2017. C’est toujours avec empressement que je me rends en boutique pour profiter de ces réductions. Quelle ne fut pas ma surprise arrivée en caisse lorsque la vendeuse m’annonça que l’ensemble de mon panier n’en bénéficiait pas (j’avais en l’occurrence un produit Kat Von D et un démaquillant Sephora). En effet, après avoir mis vos lunettes et sous une loupe grossissante, vous pourrez constater que ces bons ne sont pas valables sur les marques emblématiques de cette enseigne comme : Too Faced, Kat Von D, Anastasia Bervely Hills, Nars, Becca, Huda Beauty (qui vient de débarquer en France) et… la marque Sephora ! Bref, cela m’a valu de vider d’un air dédaigneux mon panier et de faire demi-tour sans demander mon reste.

Mes coups de coeur :

  • Les conseils M.A.C. Cosmetics

Comme dit précédemment, la maquilleuse de la boutique du Marais m’a donné pleins de conseils très pratiques ; et comme je suis généreuse, je les partage avec vous :

  • Si vous venez de laver vos pinceaux et que vous devez les utiliser immédiatement, voici un secret pour les faire sécher instantanément : mettez un peu de poudre libre dans un récipient, type coupelle. Tremper vos pinceaux dedans et retirer l’excédent. Séchage immédiat garanti !
  • Pour les brunes, mieux vaut utiliser un crayon à sourcil cendré que brun pour dessiner votre regard. En effet, les crayons bruns ont tendance à faire ressortir les sous-tons rouges. J’ai donc opté pour le produit « Stylized Eye brows », un crayon pour les sourcils à la mine ultra-précise. Sa texture, un peu sèche vous permet de travailler votre regard en toute légèreté et son estompage reste aisé.
  • Pour garantir confort et tenue à votre rouge à lèvres, vous pouvez utiliser des bases. Ces dernières limitent le dessèchement et les stries.
  • Si vous souhaitez un maquillage ultra-pigmenté, mieux vaut opter pour des pinceaux à poils synthétiques et non naturels. Ils ont pour vertu de mieux « attraper » les pigments et donc, d’en déposer plus sur vos paupières ou vos pomettes !
  • La base Strobe cream, hydratant lumineux

20170506_162501

Depuis quelques mois déjà, j’essaie d’obtenir un teint glowy et lumineux. C’est désormais chose faite avec la base de maquillage « Strobe Cream » de M.A.C. Cosmetics. Cette crème, qui s’utilise aussi bien en base qu’en enlumineur, vous garantit lumière et confort. Pour ma part, je l’utilise en base : elle permet de créer un teint en toute transparence et vous assure une application homogène et rapide de votre fond de teint. Vous pouvez également la porter seule si votre peau ne présente pas d’imperfections. Je regrette seulement que cette crème ne contienne pas d’agents SPF, ce qui est très important pour moi. Regardez donc si votre fond de teint en contient. Les beaux jours approchant, je pense la mélanger à ma crème de jour (qui contient donc des agents SPF) pour protéger ma peau des rayonnements. Autre bon point : ce produit est disponible en format voyage, soit 30 ml et en grand format, soit 50ml. Le prix est outre très raisonnable puisque le format voyage est affiché, de mémoire, à 10E. Un petit plaisir pour lequel il est facile de craquer donc.

  • Les fards à paupières M.A.C.

Enfin, je me suis procurée une nouvelle palette de fards à paupières M.A.C. J’ai cette fois-ci craqué pour la « Copperluxe » de la collection « Veluxe pearlfusion shadow ». Comme son nom l’indique, cette gamme propose des fards très pigmentés mais surtout irisés voire pailletés. Si je ne suis pas une adepte de la paillette, il faut reconnaître que les fards un peu plus neutres sont absolument magnifiques et que leur qualité est irréprochable. En plus de leur pigmentation, ces fards ont la particularité de se travailler avec une facilité déroutante même pour les plus techniciennes des amatrices beauté. Le charbonneux n’a jamais été aussi facile et rapide à faire. En outre, les fards les plus foncés peuvent être utilisés en liner, aussi bien secs que mouillés. Bref, une très belle collection mise en valeur par un packaging toujours sobre et raffiné.

20170506_163221

J’espère que cet article vous aura plu. Et comme toujours, n’hésitez pas à partager vos idées en laissant un petit commentaire.

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s