On bronze ou pas ?

Bonjour à tous,

Qui dit été, dit pour beaucoup d’entre nous, autobronzant. Pour ma part, j’ai toujours été très frileuse quant à ces produits que je jugeais peu fiables d’autant plus que ma peau est très blanche. Pour rappel, j’ai ce qu’on appelle une « peau de porcelaine » ; autrement dit, mon taux de mélanine est plus proche de celui d’un albinos que d’un subsaharien. Ce déficit est loin d’être anodin : en effet, ma peau est beaucoup plus sensible aux rayonnements U.V. J’ai déjà observé à de trop nombreuses reprises les risques liés à une exposition modérée voire prolongée au soleil ; deux coups de soleil au second degré, apparition de tâches brunes, risque de développer un mélanome dans les années à venir. Autant dire, au regard de ce constat, qu’il n’est plus question pour moi de m’exposer au soleil et ce, même avec une protection solaire conséquente. Autre rappel nécessaire : je porte un filtre solaire au quotidien, été comme hiver. Je fais en sorte que ma crème hydratante contienne un SPF suffisant, tout comme mon fond de teint. Ces derniers n’en contiennent pas toujours : ainsi, les gammes Dior ou Chanel ont presque toujours un indice 25 ; en revanche, les gammes Marc Jacobs ne mentionnent nullement la présence d’un SPF. Soyez donc très vigilantes au moment de votre achat. Evidemment, un fond de teint sans SPF n’est pas par définition un mauvais produit. Il faut seulement avoir la présence d’esprit d’appliquer un filtre solaire au préalable.

Dans ces circonstances, j’ai décidé de hâler artificiellement grâce à un autobronzant. Pour ce premier achat, je me suis tournée vers la gamme « Flash bronzer » de Lancôme dans la mesure où elle semblait la plus proche de mes attentes.

20170626_110453

 

Me concernant, je cherchais un autobronzant au résultat évidemment naturel. J’entends par là un autobronzant qui pouvait donner l’impression d’un bronzage naturel, ni trop foncé ni trop doré. En outre, je cherchais un résultat progressif : certains autobronzants ont en effet un rendu immédiat. Ils demandent cependant une certaine dextérité et surtout une habitude régulière. En effet, pour ce type de produit, l’approximation est rédhibitoire puisque des traces disgracieuses peuvent être immédiatement observées.

1- L’application

Avant l’application de n’importe quel soin autobronzant, vous devez impérativement effectuer un gommage adapté aux zones traitées. Pour le corps, un gommage au sucre sera recommandé ; pour le visage, un gommage doux à gros grains fera très bien l’affaire. Faire un gommage est absolument essentiel : en effet, cela permet d’éliminer l’ensemble des squames et des peaux mortes susceptibles de « marquer » davantage que les cellules « saines ». Votre bronzage sera donc plus régulier et aussi plus lumineux, votre peau étant débarrassée des cellules mortes.

Veillez à bien gommer l’ensemble de votre visage et ce, jusqu’à la racine des cheveux. En effet, mal gommée, cette zone a tendance à marquer énormément. J’y reviendrai ultérieurement.

2-  Le « Flash bronzer » de Lancôme

IMG_20170606_164815_710

Le « Flash bronzer » est présenté comme un gel autobronzant à l’application express. La contenance du flacon est de 50ml. Ce produit serait adapté à tous les types de peau et aurait la vertu d’hydrater et de nourrir intensément votre épiderme grâce à la présence de vitamine E dans sa composition. Comme pour tous les autobronzants, le « Flash bronzer » contient du DHA qui n’est autre que l’actif autobronzant. La quantité de cette molécule dépend des gammes et votre choix devra prendre en compte cet élément. En effet, plus votre autobronzant est concentré en DHA, plus le résultat sera visible et intense (Cet agent est présent à hauteur de 2,5 à 3 % dans les tubes élaborés pour les personnes ayant une peau claire, et à hauteur de 5 % pour les personnes ayant une peau foncée). Le « Flash bronzer » est clairement destiné aux peaux claires voire très claires. La DHA apparaît ainsi en cinquième position dans la liste des ingrédients (difficilement lisible d’ailleurs).

20170626_110530

Ce produit vous promet « une texture fraîche et glissante qui s’applique en un clin d’œil et sèche rapidement ». Et tout cela a le mérite d’être vrai. La texture gel est très intéressante est agréable à utiliser. Le produit s’applique en un tour de main et seule une noisette suffit pour illuminer votre visage. En outre, j’ai énormément apprécié l’odeur du produit. Chez Lancôme, le parfum est plus proche de celui d’un bébé propre que d’un monoï chimique, souvent écœurant et trop fréquemment utilisé dans les gammes de cosmétiques estivaux.

3- Les résultats

Ici, le tableau s’assombrit : je ne vais pas faire durer le suspens, ce produit est décevant au regard des promesses. D’une part, le hâle est bien trop discret même sur une peau très claire. Alors certes, j’ai gagné une teinte de fond de teint (autrement dit, je réutilise mon fond de teint « Les Beiges » de Chanel en teinte n°20). Seulement, cette teinte est la plus claire de la gamme ! En outre, le résultat est loin d’être uniforme : le produit « marque » la zone des « bébés cheveux ». Autrement dit, votre contour est orangé tandis que le reste de votre visage est à peine hâlé !

Enfin il m’est très difficile d’affirmer que mon hâle, aussi léger soit-il, soit lié à l’application de mon autobronzant. En effet, j’ai passé énormément de temps en extérieur ces dernières semaines et, malgré une protection solaire quotidienne, ma peau a naturellement bronzé.

Pour conclure, ce produit est pour moi parfait en hiver et/ou pour les débutantes de l’autobronzant puisque son application est, il faut bien l’admettre, très facile. Cependant, les résultats sont bien trop discrets à mon goût et surtout, au regard des promesses faites par la marque. Alors oui, vous avez bonne mine mais vous obtenez le même résultat avec une bonne poudre de soleil par exemple.

Bref, je suis très peu convaincue par ce produit qui demeure cependant un rituel beauté agréable et sans risque. Cependant, inutile de dépenser une quarantaine d’euros pour cet autobronzant : vous aurez le même résultat avec les produits Mixa ou l’Oréal, commercialisés à moindre prix dans l’ensemble des grandes surfaces !

A très vite !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s